Blessure


Trouver d'autres articles avec ce mot:

Blessure

Centre Bouger Mieux

Qu’est-ce qu’une blessure ?

Il est important de bien comprendre le mécanisme derrière une blessure afin de mieux définir le cadre approprié de réhabilitation, le cas échéant. Une blessure se définit assez aisément, toutefois, est-ce que le tout est bien compris ?

Il y a plusieurs façons d’expliciter ce que cela veut dire. Tentons donc de définir ce qu’est une blessure et quand est-ce que cela survient. Essentiellement, le tout s’opère lorsqu’un stress (force) dépasse la capacité des tissus à supporter celui-ci (1). Les tissus sont formés par l’agrégation de cellules similaires et spécialisées, que nous pouvons classifier en quatre catégories distinctes : épithéliale, conjonctif, musculaire et nerveux (1). À tous les jours, nous devons faire face au stress que comporte la gravité – il est aisé de constater son absence pour les Astronautes qui, lorsque de retour sur terre, peinent à fonctionner car leur corps s’est affaiblit en raison du contexte spatial.

 

Néanmoins, nous forçons nos cellules à s’adapter quotidiennement, tel que décrit dans la célèbre découverte du chercheur Hans Selye et postulée sous le Syndrôme Général d’Adaptation (GAS) (2). En termes simplifiés, sous des conditions optimales de stress, nos corps s’adaptent (au niveau de son fonctionnement). En effet, le niveau de stress doit être suffisant afin d’engendrer une adaptation positive, autrement, une force trop importante endommagera les éléments soumis, tandis qu’une magnitude non suffisante ne favorisera aucune modification.

 

Par exemple, une brûlure sur la peau guérit-elle de la même façon qu’une excision ? La réponse immunitaire lié à un trauma au niveau de la peau fut examiné auprès de souris (3). Les profils de guérisons furent évalués jusqu’à 84 jours suivants ces blessures – une différence significative prévalait dans la manière récupérer aux traumas (3).

 

Ayant cela en tête, est-ce qu’une blessure peut survenir si vous soumettez des niveaux de stress (force) qui ne surpassent pas la capacité de ces derniers à supporter cette situation ? La réponse est assez aisée : Non.

 

Les blessures surviennent dans des contextes bien précis. Les solutions à mettre en place doivent prendre en ligne de compte les mécanismes sous-jacents ayant fragilisés vos tissus, en plus des thérapies nécessaires pour améliorer la guérison. Les principes-guides, tel que l’adaptation spécifique, sont essentiels, pour mieux apprécier de quelle manière nos organismes se moulent au grès des stress quotidiens et comment prévenir des problématiques futures.

 

L’auteur

Alexandre Bérubé

Alexandre Bérubé, B.A, MSc, PES, CES, CPT

Président et Directeur clinique

 

Détient une Maîtrise en Science de l'Exercice de la California University Of Pennsylvania et se spécialise dans l'amélioration des performances et prévention des blessures, en plus d'être un spécialiste de la thérapie manuelle avec plus de 2500 heures pratiques. Il est également ex-membre de l'Équipe nationale en Karaté et s'est classé en 16ème position au monde à l'Open de Paris.

 

Références:
(1) Mueller, M. J., & Maluf, K. S. (2002). Tissue Adaptation to Physical Stress: A Proposed “Physical Stress Theory” to Guide Physical Therapist Practice, Education, and Research. Physical Therapy, 82(4), 383-403.
(2) Selye, H. (1950). Stress and the General Adaptation Syndrome. British Medical Journal, 1(4667), 1383-1392.
(3) Valvis, S.M, Waithman, J., Wood, F.M, Fear, M.W., Fear V.S. (2015). The Immune Response to Skin Trauma Is Dependent on the Etiology of Injury in a Mouse Model of Burn and Excision. J Invest Dermatol. Aug;135(8), 2119-2128.