Douleur au cou et comment la Massothérapie-CorrectiveMC peut vous aider.


Trouver d'autres articles avec ce mot:

Douleur au cou et comment la Massothérapie-CorrectiveMC peut vous aider.

Centre Bouger Mieux

Les problématiques au cou favorisent des situations indésirables et peuvent être grandement aidées par la Massothérapie-CorrectiveMC.

Les douleurs au cou peuvent se présenter de nombreuses façons, que ce soit par des sensations neuropathiques, nociceptives (douleurs) ou le plus fréquemment, par des limitations de mouvements. La plupart des cas rencontrés en clinique démontrent des limitations chroniques, c'est-à-dire, que les patients ont cherché à rencontrer de nombreux professionnels dans le passé, sans pour autant trouver de solutions.

 

Qu'est-ce qui distingue l'approche en Massothérapie-CorrectiveMC pour les problématiques liées au cou?

 

1. Les Massothérapeutes traditionnels n'ont pas été formé pour observer des limitations de mouvements et leurs causes:

 

C'est pour cette raison que notre approche est bien claire: corriger vos problématiques liées aux mouvements. Pour ce faire, il se doit d'y avoir un cadre d'évaluation qui favorise l'observation des limitations et leur cause, en plus d'avoir les outils pour référer, le cas échéant, en vue de mieux préciser ce qui se déroule. Un muscle peut être sous tension, non pas parce qu'il est problématique (tensions aberrantes), mais peut l'être étant donné une autre structure limitée dans sa mobilité.

 

Un Massothérapeute traditionnel aura tendance à foncer dans ce qui est sous tension, plutôt que de comprendre la relation de celle-ci, eu égard aux fonctions articulaires.

 

2. Les techniques traditionnelles ne favorisent pas le fonctionnement articulaire:

 

Les problématiques au cou peuvent prendre, entre autres, les causes suivantes:

 

  • Limitations liées aux tissus avoisinants les vertèbres cervicales;

 

  • Limitations liées aux portions articulaires (facettes) des vertèbres cervicales;

 

  • Limitations liées au contrôle moteur de la portion haute, ou basse, des vertèbres cervicales;

 

  • Limitations des tissus avoisinants les épaules et les omoplates, ayant une incidence sur le fonctionnement du cou;

 

  • Limitations articulaires des épaules et des omoplates, ayant une incidence sur le fonctionnement du cou;

 

  • Limitations du contrôle moteur des épaules et omoplates, ayant un impact sur le fonctionnement du cou;

 

  • Le tout peut également s'appliquer aux côtes, aux vertèbres thoraciques et lombaires, ainsi que les tissus environnants.

 

Ainsi, les techniques qui ne tiennent pas compte du type de problématique limitant les mouvements, ne favoriseront pas une réponse optimale au niveau du cou. 

 

Par exemple, si les limitations au cou ne sont liées qu'au manque de contrôle moteur, une référence est nécessaire en Entraînement Correctif FonctionnelMCafin de mieux coordonner la production de mouvements à cet endroit. S'il existe des éléments très précis de sensations radiculopathiques, par exemple, une référence sera fait, lors de l'évaluation initiale, pour une évaluation plus approfondie à cet effet en Physiothérapie-CorrectiveMC car la thérapie au laser peut être pertinente s'il y a de l'inflammation et/ou des éléments dégénératifs, tels que l'arthrose, par exemple, en plus de mobilisations neurales, en thérapie manuelle (lors des séances de Physiothérapie-CorrectiveMC).

 

Ce faisant, le laser accélérera la reprise des mouvements, diminuera l'inflammation chronique et aidera dans l'accroissement de la mobilité articulaire, en plus de libérer les mouvements neuraux réduits à ces endroits.

 

3. Un traitement, c'est bien, mais vous devez savoir quoi faire à la maison pour influencer positivement votre situation.

 

Les traitements permettent d'influencer le fonctionnement de vos tissus et articulations, mais vous devez supplémenter le tout d'exercices correctifs précis à faire à la maison. Pourquoi?

 

Parce que vos cellules et votre système nerveux, ne peuvent pas changer seulement dans le cadre d'une séance, vous devez les influencer en permanence, si justement, vous désirez un résultat permanent. C'est pourquoi il est hautement important de bien comprendre la problématique initialement, afin que les outils déployés soient précis dans l'obtention d'un résultat probant.

 

En résumé, la Massothérapie-CorrectiveMC offre une façon novatrice d'observer les limitations fonctionnelles liées au cou et permettent, le cas échéant, de référer vers la Physiothérapie-CorrectiveMC, afin d'offrir des outils d'interventions supplémentaires.

 

De plus, des techniques précises doivent être appliquées afin de vous aider à retrouver la mobilité nécessaire au niveau du cou, si, et seulement si votre problème est de nature tissulaire et articulaire, autrement, une référence en Entraînement Correctif FonctionnelMC pourrait être nécessaire afin de vous offrir la bonne solution aux observations effectuées lors de votre évaluation. Il se peut également que vos sensations au cou ne soient pas liées strictement à cet endroit, mais peuvent provenir de dysfonctions distales (éloignées).

 

 Finalement, vous devrez poursuivre le travail entamé lors d'un traitement, à la maison, afin de rendre le tout permanent, grâce à des exercices précis et ciblés.